Communiqué de presse

La chocolaterie assure la continuité du service et des livraisons dans la mesure du possible.

Il y a trois semaines le gouvernement annonçait l’application de mesures strictes face à la crise sanitaire que traverse la France. Févier d’Or parmi tant d’autres entreprises fut touché par celles-ci. L’entreprise a néanmoins continué la production de chocolats avec le peu de personnel disponible. À l’approche de Pâques, la chocolaterie veut rassurer sa clientèle. Elle continuera à produire afin que chacun vive cet événement comme il se doit, même en confinement.

Ainsi sur le site internet, la boutique est ouverte pour commander : la famille hippopotame, les petits œufs de pâques , le canard au chocolat et bien évidement nos incontournables tablettes, pralinés…

Une fois les commandes faites, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Pour nos clients basés en Île-de-France, vous commandez en ligne et nous préparons votre commande. Vous pouvez alors soit venir la récupérer directement à l’atelier sans frais ou alors choisir d’être livré. Vous pouvez aussi venir acheter sur place où toutes les mesures de distancions et d’hygiènes sont prises. Pour les autres régions, les commandes seront envoyées via la poste ou d’autres moyens alternatives. Dans tous les cas, nous restons à votre écoute.

Toute la chaîne de production respecte déjà les mesures d’hygiène de base, qui sont d’autant plus renforcées depuis l’apparition du Covid-19.

Saint-Ouen l’Aumône le 03 Avril 2020